A vous de choisir !

Jean-Jacques Bellet Jean-Luc Corbet
La propriété Beylier

Sondage de février 2010 : 69% des réponses pour conserver cet espace dans le patrimoine communal

Projet présenté en commission extra-municipale : L’ensemble du bâti sera rasé.La surface libérée sera vendue à un promoteur pour faire 3 immeubles.Construction d’une route d’accès depuis le tennis, qui lui, deviendra un parking.

Ce projet semble maintenant s’appeler « maison seniors » (rien à voir avec une véritable EHPAD)

Conséquences :

En commission extra-municipale, un promoteur intéressé a annoncé qu’il faudrait couper des arbres du parc pour dégager la vue des logements !

La proximité de ces immeubles ne permettra plus les manifestations festives (fête de la musique, fête des écoles…) ni les feux d’artifice.

Le PLU sera modifié pour passer la totalité de la propriété en zone verte (inconstructible).La ferme sera conservée et mise en sécurité. Le bâti restant sera détruit ; néanmoins, des éléments architecturaux seront conservés, en concertation avec « Richesse et Histoire du Patrimoine. »Le remblai sera utilisé afin de faire un théâtre de verdure pour des spectacles en plein air…

Le site sera aménagé : jardins pédagogiques ou solidaires, exposition sur le patrimoine, plantations…

Une première tranche d’aménagement correspondant à l’indemnisation de l’incendie de la maison (230 000€) sera engagée dans les meilleurs délais.

Le gymnase Lionel Terray
Destruction du gymnase Lionel Terray et construction d’un nouveau gymnasepourtant, les normes de construction du gymnase Lionel Terray correspondent aux spécifications requises (vestiaires, salles annexes, gradins).Coût du nouveau gymnase : 5,4 millions d’€ ;

Quel seront les coûts supplémentaires des parkings, voiries, éclairages, etc. ?

Quel sera le coût additionnel de la destruction du gymnase Lionel Terray ?

Rénovation du gymnase Lionel Terray :Coût : 2 millions d’€La réhabilitation se fera par tranches annuelles et sera programmée hors championnats, en période estivale. Les clubs utilisateurs seront associés à l’élaboration du calendrier et du cahier des charges des travaux.

Nous conserverons ainsi un gymnase au centre du bourg, à proximité de l’école Mallerin et à côté de la piste d’athlétisme, pour une cohérence de l’aménagement du territoire.

Le moindre coût de ce choix raisonné et raisonnable permettra la construction d’une salle multi activités près des Poussous : salle festive en fin de semaine ; salle sportive pour les élèves des Poussous en journée et pour certaines associations en soirée. Coût estimé : environ 3 millions d’€

Donc pour 5 millions d’€, nous aurons 2 équipements.

Terrain de foot synthétique
Coût estimé: environ 700 000 €Annoncé initialement (lors des Vœux du Maire) avec un financement METRO, alors que La METRO ne finance que les équipements sportifs d’intérêts métropolitains (patinoire Pôle Sud, Stade des Alpes…) Le club FCVG étant implanté sur 3 communes, le terrain de foot synthétique ne peut logiquement se construire que dans le cadre de l’intercommunalité Varces, Vif, Le Gua.Dès le début de la mandature, les relations intercommunales seront rétablies afin de mutualiser le coût de cette construction.Un terrain à Vif est déjà réservé pour ce projet qui pourrait ainsi se concrétiser plus rapidement.
Sécurité et Tranquillité Publique
Multiplication des caméras de surveillance, efficaces seulement dans la limite de leur champ de « vision » [Dernière minute, on nous annonce que M. Bellet a finalement mis dans son
programme d’ajouter un 2ème policier… Nos idées sont décidemment bonnes !]Installation de radars fixes pédagogiques : 10 000 € par radar.
Structuration de la police municipale par l’embauche d’un 2eme policier :
Cette police de proximité et de prévention aura une action éducative et citoyenne auprès :- des jeunes : rondes aux lieux de rassemblement, sécurisation vers les écoles.- des anciens : rondes et contacts avec les personnes âgées, isolées.

– sans oublier les traditionnels problèmes de sécurité routière.

Coût : environ 6€ par an et par citoyen

Positionnement Politique
À la METRO, M. BELLET a siégé pendant 6 ans avec les représentants du groupe METRO alternatives (UMP…) A la METRO, Jean-Luc CORBET siégera dans le groupe des non-inscrits, société civile.
Urbanisme
Vient de modifier le PLU avec augmentation des surfaces constructibles (pour encore plus de constructions)Prévoit de céder du terrain de la propriété Beylier à un promoteurFait des erreurs de conversion : 10.000 m2 = 1 ha donc 138281 m2 = 13,83 ha.
Nous sommes très loin des 114 ha d’acquisition de réserves foncières annoncée ! Il eût fallu dire « 11,4 ha » … ça change tout !
Le PLU sera révisé pour caler plus fermement la destination des espaces. Les règles qui s’imposent devront être respectées aussi par les promoteurs : construire des parkings en nombre suffisant, réserver l’espace pour la construction de trottoirs, de pistes cyclables, aménager des espaces verts…Tout ce qui n’a pas été fait avec suffisamment de rigueur sous le dernier mandat!La propriété Beylier passera en zone verte (non constructible).La RD 1075 sera sécurisée et embellie.

Et la commune sera fleurie, cette fois sans attendre 6 ans !

Les colistiers de « Vivre Varces »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *