A propos d’urbanisme à Varces

Jean-Luc-Corbet

Jean-Luc Corbet conduit la liste « Vivre Varces »

Le bilan de la municipalité sortante, c’est :
• Un rythme de construction intensif : plus de 550 logements en 5 ans au lieu des 45 par an inscrits dans le Plan d’Aménagement et de Développement Durable
• Une densité de logements à l’hectare trop importante : 70 logements à l’hectare au lieu des 40 nécessaires pour obtenir une aide de la METRO
• La Giraudière : un projet d’éco-quartier dénaturé
• Des aménagements non anticipés et négligés : pistes cyclables, chemins piétonniers, parkings, espaces verts.

Et alors que le maire dit ne pouvoir rien faire face à la pression immobilière, dans le même temps il vend des terrains communaux pour encore plus de constructions.

Vivre Varces s’engage à équilibrer et réguler l’urbanisation avec une véritable vision cohérente :
En reprenant la main sur les choix des projets plutôt que de subir les choix des promoteurs
• En favorisant une véritable mixité sociale mieux répartie dans la commune
• En promouvant un habitat réellement écologique.

Vivre Varces veut redonner une convivialité et une unité :
• En sécurisant et en embellissant les axes sud-nord et est-ouest (pistes cyclables, chemins piétonniers, espaces verts…)
• En réalisant des lieux de vie et de rencontre
• En améliorant les accès aux services et aux commerces.

Vivre Varces conservera et mettra en valeur notre patrimoine :
• en gardant l’intégralité de la propriété Beylier dans le domaine communal
• en aménageant et en protégeant le parc public
• en valorisant nos hameaux.

Concernant la Giraudière, le maire prévoyait de réserver l’intégralité des logements à l’armée. Nos élus d’opposition ont obtenu auprès de la METRO, source de financement, que la moitié des logements puisse être aussi attribuée à la population locale.

4 réflexions au sujet de « A propos d’urbanisme à Varces »

  1. Bonjour,

    vous indiquez que le maire actuel vend des terrains communaux, serait-il possible d’avoir la liste de ces terrains svp ?

    René.

    • Bonjour Monsieur ,

      Vous avez raison de vous interroger sur la vente du patrimoine communal , ci dessous vous trouverez les principales
      ventes effectuées par la municipalité de 2008 a 2014 :
      – Anciens logements instituteurs Chemin de Bardonnanche pour un montant de 315 000,00 €
      – Restaurant Inter Entreprises (RIE) 2 rue de l’industrie pour un montant de 235 000,00 €
      – Petite maison 22 rue jean Jaurès pour un montant de 168 500,00 €
      – Allée des Platanes Berges de la Suze pour un montant de 350 000,00 €
      – Maison Faillant/Horn achetée par la commune , puis revendue avec un bénéfice de 6000 €
      En espérant avoir répondu à vos interrogations
      Cordialement
      Vivre Varces

  2. Bonjour,

    Vous mentionnez vouloir :
    « sécuriser et en embellir les axes sud-nord et est-ouest (pistes cyclables, chemins piétonniers, espaces verts…)
    Cela fait plus de 10 ans que nous entendons ces propos, quelles actions concrètes proposez vous pour l’entrée nord de la commune qui donne une mauvaise image de Varces ? :
    – ZAC inesthétique et très vieillissante, poteaux bois arrosés, containers, grillage abîmés…
    Je vous remercie par avance pour votre réponse
    Cordialement,
    Jacques

    • Bonjour Monsieur ,
      Merci pour votre message il y a environ 2,5 km à aménager à embellir et à recalibrer le long de la RD 1075 , nous ne pourrons pas tout réaliser sur un mandat en plus de la réabilitation du centre historique, nous réaménagerons la partie située depuis la caserne jusqu’aux tanneries avec l’aide du Conseil général pour créer des pistes cyclables et des cheminements piétons.
      Bien cordialement
      Vivre varces

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *